mercredi 31 mai 2017

[Critique ] Les lionnes de Venise - Mireille Calmel

  Mon avis


Les lionnes de Venise

Genre: Contemporain, Historique
Pages: 352
Parution:  Mai 2017
Éditeur: XO édition

Prix: 19.90€
                                                                     





Venise, campo Santa Fosca, octobre 1627. Lucia, jeune et espiègle Vénitienne, se retrouve au milieu des flammes qui dévastent la modeste imprimerie familiale. Sous ses yeux, son père est enlevé par trois hommes armés. Qui donc se cache derrière ce crime ? La veille, la magnifique Isabella Rosselli, la plus rouée des espionnes de la cité des Doges, est venue faire reproduire une étrange gravure.
Lucia est décidée à percer cette énigme et à sauver son père. Dans une quête effrénée, elle s’immisce parmi les puissants, se mêle au bal des faux-semblants du carnaval, s’enfonce dans les arrière-cours des palais. Une Venise fascinante, oppressante, où le pouvoir se confond avec l’amour, où les étreintes succèdent aux duels et les baisers aux complots.




                                                                                                                                                                                                         oiseau mignon art noir décoration



Un roman incroyable, envoûtant, subjuguant !


Tout d'abord, parlons de la qualité incroyable de l'écriture.
L'auteur nous offre une plume légère, fluide et travaillée. Nous plongeons dans une époque passé avec vivacité, et le détail apporté à chaque mots crée un décors aux multiples facettes. Nous ne pouvons que plonger dans ce roman et en oublier la réalité qui se joue autour de nous. Chaque bruits, chaque décors, chaque paysages jusqu'à chaque odeurs se matérialisent et prennent vie autour de nous.


Maintenons, parlons de l'histoire en elle même. Nous suivons les aventures de Lucia, une jeune femme qui nous apparaît au début comme étant très sensible, rusée et déterminée à retrouver son père enlevé par de mystérieux et violents inconnus.
Pour ce faire, elle va tenter de reprendre sa vie en main avec ruse, intelligence et persévérance.

Cependant, nous allons tout au long du roman être confronté à de multiples formes de manipulations et de multiples rebondissements. Le lecteur change constamment son point de vu sur l'entourage de Lucia, en passant de désillusion en désillusions en même temps que l’héroïne, qui va progressivement comprendre que le monde n'est pas aussi sincère et juste qu'elle l'imaginait. 
L'auteure semble vouloir nous prouver qu'à cette époque, dans une Venise très ambitieuse il est difficile de trouver des personnes honnête à qui nous pouvons nous fier.


La personnalité de Lucia est très appréciable. Nous ne suivons pas une héroïne stéréotypée, incapable de se défendre seule. Ici, Lucia sait se battre, et veut en apprendre plus pour pouvoir se défendre. Elle est également d'une grande sensibilité, envers son  père qu'elle semble aimer d'un amour profond, mais aussi envers de nouvelles rencontres. Elle peut parfois faire preuve de naïveté, mais comment aimer et voir les petits détails positifs de la vie si nous sommes sans cesse méfiant envers tout et tout le monde ?

De plus, nous ne pouvons qu'être charmé par autant de sensibilités, comme par exemple la relation qu'entretient Lucia avec son père, relation très forte qui apporte beaucoup d'émotions. Etre capable de risquer sa vie est admirable pour une jeune femme vivant dans une époque où leurs droits et leur images étaient réduits.


Nous plongeons également dans une aventures pleines de mystères et de rebondissements, faisant de ce livre un 'page-turner' incroyable. Nous sommes à la fois curieux de découvrir comment va évoluer Lucia, mais également impatient de savoir si elle va réussir à sauver son père.


Pour finir, ce roman dégorge de sensualités. Lucia tente de jouer la comédie pour découvrir qui détient son père. Pour cela elle doit se fondre dans la masse, et copier les autres femmes autour d'elle, charmeuses et séduisantes, tentant d'attirer l’attention d'un bon partie. Cependant, elle est encore jeune et découvre en même temps de le lecteur sa sensualité, et l'impacte qu'elle peu avoir sur les hommes. Cette méconnaissance du monde réel a pour conséquence de la faire tomber dans de nombreux pièges, et seul son intelligence et ses ruses arriveront à prendre le devant, même si une aide extérieur est parfois indispensable.



pour conclure



La note que mérite ce roman selon moi est 20/20. l'écriture est subjuguante et dépaysante, l'histoire est pleine de rebondissements, de sensibilités et de sensualités. Elle arrive à la fois à nous captiver, nous apeurer, nous déstabiliser et nous émouvoir.




                                                                                                             chat   chat chat chat chat


Qualité d’écriture: 5/5
Vitesse à laquelle on rentre dans l’histoire: 5/5
Crédibilité des personnages: 5/5
Surprise du dénouement:  5 /5 



© Une étoile rêveuse, 2017. Tous droits réservés






❀ Mes chroniques similaires 


                                                                                        Le lit d'Aliénor                   Loin de Berkley Hall                     Au revoir là-haut                    Là où tombent les anges

2 commentaires :

  1. Ahhhh je ne connaissais pas du tout mais j'ai très envie de le lire ! ** Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. De rien, je te le conseil vivement, il est vraiment super ! *.*

    RépondreSupprimer