dimanche 15 janvier 2017

[Critique] NEANT De Mickaël PARISI


  Fleurs - bleu - cute - mignon kawaii


NEANT

Genre: Policier, Thriller
Pages: 321
Parution:  2016
Éditeur: auto édité
  Prix kindle: 2.99€




Marlon est un jeune homme aux pensées suicidaires et anarchistes. Afin de quitter ce quotidien et ce monde qui ne lui convient pas, il ne trouve rien de mieux à faire que de rejoindre une organisation secrète lui permettant de se faire passer pour mort auprès de la société. Après avoir assisté à son propre enterrement, Marlon devra effectuer plusieurs tâches pour son organisation afin d'obtenir une somme d'argent suffisante pour recommencer une nouvelle vie ailleurs...




Je remercie de nouveau l'auteur Mickaël PARISI pour l'envoie de ce roman 







                                                               oiseau mignon art noir décoration






Tout d'abord nous suivons les aventures de Marlon, qui est un jeune homme à la personnalité très atypique. 
En effet, dans ce roman, nous avons des pensés très noires et déprimantes.
Je trouve que l'auteur a beaucoup travaillé sur la crédibilité de son personnage, et j'ai dans l'ensemble beaucoup aimé ce nouveau point de vues. J'ai également aimé les différentes émotions que nous fait vivre ce roman, nous alternons entre leçons de moral, amusement, passage choquant et violent, ce qui donne de l’ampleur et de l'impact au roman.

J'ai de plus beaucoup apprécié l'intrigue. Suivre le parcourt d'un homme ayant simulé sa propre mort et assisté à son propre enterrement est très atypique et osé, même si on peut se poser des questions sur la santé mentale du protagoniste. On peut ainsi voir que même si le fond de l'histoire est dramatique voire très noir, la forme en elle même est plutôt humoristique et dérisoire.


Cependant, deux points m'ont un peu moins plu dans ce roman.

Le premier est la question de la crédibilité du personnage. J'ai beaucoup aimé ce nouveau point de vue, d'un homme misanthrope qui nous raconte son histoire, mais elle est selon moi un peu trop exagérée, et trop alourdie. Ce roman aurait à mon sens eu besoin de plus de recherche scientifique sur le sujet de la misanthropie, mais cela est bien sûr subjectif.

Le deuxième point est celui de la langue française. Il y a selon moi beaucoup d'erreurs syntaxiques, et dans l'utilisation des temps qui ont fréné ma lecture. Il mériterait une relecture plus approfondie.

De plus, le langage est très grossier. Certe il colle parfaitement avec l'univers et le thème atypique, mais j'aurais bien aimé un personnage moins primitif, car c'est à mon sens plus facile de créer un personnage grossier, qu'un personnage réfléchit.



pour conclure




Je lui attribue la note de 10/20, car j'ai dans l'ensemble pas détesté cette lecture qui nous plonge dans une psychologie presque taboue, 
cependant, j'aurais aimé plus de recherche et de travail notamment sur la langue française. Ce roman aurait juste besoin de quelques corrections supplémentaires.

                                   
                                                   chat chat  chatchatchat

                                                    
Qualité d’écriture: 1/5

Vitesse à laquelle on rentre dans l’histoire: 3/5

Crédibilité des personnages: 4/5
Surprise du dénouement:   2/5 


© Une étoile rêveuse, 2017. Tous droits réservés





                            ❀ Mes chroniques similaires 



 chroniques policier        
             La trilogie de Mino                                        Terrienne                                                Tombent Les Masques






Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire