dimanche 22 janvier 2017

[Critique] Contes du grand nord - Diane et Nicolas Vanier


Contes du grand nord - Diane et Nicolas Vanier


  Fleurs - bleu


Contes du grand nord

Genre: BD
Pages: 56
Parution:  Novembre 2007
Éditeur: Flammarion
  Prix : 15.50€
                                                                                                                         coup de coeur
  



Contes du Grand Nord Depuis toujours, le Grand Nord a fasciné les hommes. L'évocation de son seul nom est promesse de terres vierges et sans limites, de richesses, de mystères et d'aventures extraordinaires... Amoureux de la nature et des grands espaces, Diane et Nicolas Vanier vous invitent à découvrir plaines blanches et banquise. Retrouvez la piste des premiers trappeurs indiens et des pionniers, découvrez l'histoire de Laura, la petite chamane inuite, et participez à l'Iditarod, l'une des courses de traîneaux les plus prestigieuses... Onze récits vous plongeant au coeur de l'histoire du Grand Nord et de ceux qui l'ont écrite. Diane et Nicolas Vanier racontent l'épopée fascinante du Grand Nord pour le plaisir des petits et des grands...





                                                                   oiseau noir


Dans cette BD, nous avons plusieurs histoires relativement courtes. La plume des auteurs est vraiment très belle et très fluide. Le thème abordé est quant à lui beaucoup plus dur. En effet, cette BD dénonce par le bien de plusieurs points de vues les conséquences du réchauffement climatique et nous plonge dans la culture inuits par le biais d'histoires sous forme de mémoire. 

Les illustrations sont quant à elles vraiment magnifiques et réalistes, donnant beaucoup de profondeur à l'oeuvre et captivant le regard. 

Cette BD dénonce avec sensibilité et véracité les problèmes rencontrés aujourd'hui en prenant soin de nous conter cette culture encore peu connue du fait de son isolement dans le monde. Par ce fait, nous apprenons a les connaître et mesurons plus profondément les conséquences et l’ampleur de la catastrophe du réchauffement climatique.

pour conclure


Je lui attribue un 19/20 car nous sommes plongés au coeur d'une nature sauvage où les hommes jouent un rôle dévastateur. Cette BD fut un grand coup de coeur, du fait de sa plume engagée et des illustrations magnifiques.



                                                 chat chat  chatchatchat               


                                                    
Qualité d’écriture: 5/5

Vitesse à laquelle on rentre dans l’histoire: 5/5

Crédibilité des personnages: 5/5
Surprise du dénouement:   4/5 



© Une étoile rêveuse, 2017. Tous droits réservés






❀ Mes précédents coups de coeur 





coups de coeur
                                                                                  Le papillon des étoiles                      Vivre vite                            Laurent Gounelle                             Fairy tail

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire