jeudi 14 juillet 2016

[Critique] Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre

                                    Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre

                            fleurs bleues
    
Au revoir là-haut

Genre: Historique
Pages: 576
Parution: Août 2013
Éditeur: Albin Michel
Prix: 22.50€
coup de coeur                                          


   
                                     
                             


                      
Ils ont miraculeusement survécu au carnage de la Grande Guerre, aux horreurs des tranchées. Albert, un employé modeste qui a tout perdu, et Edouard, un artiste flamboyant devenu une «gueule cassée», comprennent vite pourtant que leur pays ne veut plus d'eux. Désarmés, condamnés à l'exclusion, mais refusant de céder au découragement et à l'amertume, les deux hommes que le destin a réunis imaginent alors une escroquerie d'une audace inouïe.



                                           bird noir





À travers ce roman, nous suivons les aventures de deux hommes ayant survécus à la grande guerre. Nous avons d'un côté Albert, homme courageux au grand cœur qui va prendre soin d'Edouard, une gueule cassée sans aucune estime pour lui-même qui préfère se terrer plutôt que de voir du monde. Ces deux hommes ont tous deux été traumatisés par la guerre. Cette histoire nous plonge dans la post guerre, et pose une question que peu de roman aborde : que deviennent les héros de guerre dans une société qui tend à oublier les massacres ?

Ce roman est une perle, qui allie émotion, réalité abominable et complots de l'après-guerre. Pierre Lemaitre arrive à travers cette amitié émouvante à nous montrer les vices cachés de cette guerre.
 
Son écriture est très fluide et se lit sans modération. Malgré le nombre élevé de pages, il n'y a aucun moment plat qui pourrait s'avérer lassant, on est plongé dans l'intrigue du début à la fin.
 
Néanmoins, nous avons à faire à deux personnalités bien différentes. En effet, tandis qu' Albert commence à se réintégrer et à retrouver une vie sociale, Edouard lui n'a plus aucun espoir, et va vers l'escroquerie. Il n'a plus rien à perdre, de son point de vue la guerre lui a tout pris, alors pourquoi ne peut-il pas reprendre ce qui lui appartient ?
 
Nous allons alors commencer à prendre beaucoup de recul face à cette guerre. En effet, cette guerre était absurde, la vie après la guerre pour une gueule cassée est absurde, alors pourquoi ne pas continuer dans l'absurde ?


pour conclure


Ce roman nous offre énormément de réflexions, c'est pour cela que je lui mets 18.5/20, parce qu'il ne fait pas que témoigner d'un événement horrible, il réussit à atteindre le lecteur au plus profond de son âme. Il allie l'écœurement de cette guerre à l'émotion, et nous montrer que malgré les actions dérisoires faitent par les hommes, il reste encore beaucoup d'humanité dans le monde.



   chat chat  chatchatchat




Qualité d’écriture: 5/5
Vitesse à laquelle on rentre dans l’histoire: 3.5/5
Crédibilité des personnages: 5/5
Surprise du dénouement 5/5

© Une étoile rêveuse, 2017. Tous droits réservés

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire