samedi 2 avril 2016

Atelier d'écriture "Le départ"


Atelier d'écriture "Le départ"

''L'écriture est la peinture de la voix.''


Présentation des Ateliers d'écriture


Un atelier d'écriture c'est par définition une activité basée sur la rédaction d'un texte, d'un poème, d'une histoire... Cependant, ici il y a des règles ! Vous allez voir, le jeu est très simple. Tous les samedis, je vais vous proposer dix mots, une image ou une musique avec un thème, et de là nous imaginerons un poème ou un texte de la longueur désirée !

Si vous avez une envie de thème ou de support artistique sur lequel vous désirez vous exprimer pour le prochain atelier d'écriture, n'hésitez pas à m'en faire part, je le prendrais en considération ! 



Les dix mots sont: Voyage - Changement - Nouveau - Expérimenter - Bouger - rencontrer - Nouvelles choses - Vivant - Bonheur - ma vie




Le départ

Le départ. Ce mot m'effrayait. J'avais 30 ans à l'époque, et ce mot, pour moi ne signifiait pas seulement un voyage, il signifiait un changement. J'avais peur du changement. Pourquoi avons-nous tous si peur de lui ? 



Le changement est une mort. C'est la mort d'une habitude, la mort de quelque chose qui nous rassurait, pour la remplacer contre quelque chose de nouveau et d'incontrôlable. Nous avons tous peur de la mort. Nous ne savons pas ce qui nous attend de l'autre côté. Certains disent que ce sera fantastique, d'autres disent que ce sera le néant. Mais qui peut vraiment savoir ? 



Comment pouvons savoir si un changement est bon pour nous, tant que nous ne l'avons pas expérimenté nous-même ? 

À 30 ans, j'étais jeune, et je pensais avoir le temps. Je me persuadais que ma vie était très bien telle qu'elle était, que le changement était inutile. Je n'ai jamais rien changé, ou presque. Aujourd'hui, j'ai 60 ans. Je n'ai pas vu les 30 dernières années de ma vie passer. C'est la faute du temps, vous me direz ? C'est aussi ce que je pensais. Je me suis dit qu'il était temps de sortir de ma zone de confort, 

maintenant, je suis vieille, je n'ai plus grand-chose à perdre. J'ai commencé à bouger, à rencontrer des gens nouveaux, à m'intéresser à de nouvelles choses. J'ai 60 ans, et je ne me suis jamais sentie aussi vivante qu'aujourd'hui. Mon quotidien si tranquille m'aveuglait tendrement, la société m'endormait. J'aurais aimé vivre ma vie, au lieu de me contenter d'exister. 

Vous connaissez ce sentiment qui vous envahit sans que vous ne puissiez jamais vous en débarrasser ? C'est le regret. Un sentiment qui ne meurt jamais, et qui peut vous détruire lentement. J'ai décidé de vivre ma vie pleinement, et de chaque jour, sortir de ma zone de confort, car il n'y a que comme cela que l'on arrive au vrai bonheur.


© Une étoile rêveuse 2016. Tous droits réservés.

Aux termes du Code de la propriété intellectuelle, toute reproduction ou représentation, intégrale ou partielle de la présente publication, faite par quelque procédé que ce doit, sans consentement de l'auteur ou de ses ayants cause est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivant du CPI.

9 commentaires :

  1. Qui ne tente rien n'a rien! C'est le premier pas le plus dur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout a fait, après une fois lance c est toujours plus simple, il faut surtout prendre conscience d'un problème ^^

      Supprimer
    2. Ma participation sur mon blog

      Supprimer
    3. héhé je ne manquerais pas ça ! ^^

      Supprimer
    4. Ma participation programmée le 22 mai sur mon blog

      Supprimer
  2. Un départ

    Fuir son pays

    Comme la Syrie

    A cause de la gerre

    Fuir sa terre

    Pour un avenir .

    Un devenir incertain

    Sans lendemain.

    Les portes se ferment

    Les frontières se ferment.

    Face à la détresse

    Quelle promesse !

    Arrêter les guerre

    Sur cette terre.

    RépondreSupprimer
  3. Bon voyage en chine douce nuit Evy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c est un super voyage ! ^^

      Supprimer