mercredi 24 février 2016

[Critique] Les dieux voyagent toujours incognito - Laurent Gounelle

"On ne peut pas changer les gens tu sais. On peut juste leur montrer un chemin,puis leur donner envie de l'emprunter."
                                      Les dieux voyagent toujours incognito - Laurent Gounelle
                             Fleurs - bleu - cute - mignon kawaii

Les dieux voyagent toujours incognito

Genre: Littérature
Pages: 480
Parution: Avril 2012
Editeur: Pocket
Prix: 7.80€ (Poche)
            
coup de coeur


               


Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu'il vous demande... pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n'êtes plus le maître de votre vie et pourtant... à bien des égards, elle est plus excitante qu'auparavant !


                                  
                   
                                             oiseau mignon art noir décoration
                       


Tout d'abord, nous avons entre nos mains une couverture à première vue simple, nous amenant à nous demander pourquoi ce choix de couverture ? C'est seulement en lisant le livre que l'on commence à comprendre. 

En effet, nous suivons l'histoire aux côtés d'Alan, homme ordinaire, avec un travail ordinaire et des goûts ordinaires. Il nous apparaît comme un homme pathétique, désespéré et fort peu intéressant, complètement dépassé par les événements de la vie quotidienne. Il n'en est néanmoins pas moins touchant. Nous apprenons qu'il a eu un passé difficile, n'a jamais connu son père, en soi la vie ne lui a jamais fait de cadeau. Ce roman nous amène à nous demander si ce n'est pas l'éducation et le passé de chacun qui nous définissent ? 

Mais l'arrivée d'un homme dans son monde va bousculer ses théories sur son existence à jamais. Cet homme, c'est Dubreuil. Dubreuil est un homme qui nous apparaît comme sage, mais très énigmatique. Il vient, donne des conseils et repart en bousculant la vie du jeune homme un peu plus à chaque fois. On suit donc la progression d'Alan, ressentons ses peurs avec beaucoup d’intensité et le soutenons malgré toutes ses peurs qui le bloquent. Plus nous avançons dans le roman, plus ce personnage grandit psychologiquement.

Gounelle nous offre un livre, encore une fois, plein de sagesse, qui remet en question notre vision de la vie, et nous aide à progresser. Ce que j'aime énormément chez cet auteur, c'est, non seulement sa vision très ouverte du monde, mais aussi cette capacité à mélanger roman et philosophie. 

Gonelle va, tout au long de ce roman nous démontrer que non, notre éducation et notre passé ne nous définie pas. Notre présent et notre avenir nous appartiennent, et c'est à nous de se le forger et de nous construire.


                         

pour conclure


C'est donc un 19.5/20 que je donne à ce roman. Il se lit bien, j'avais constamment envie de le continuer, et quand la fin est arrivée, j'avais qu'une envie, oublier tout ce que je venais de lire pour pouvoir me replonger dedans. Ce roman est magnifique, écrit par un écrivain très talentueux qui ne peut que pousser notre société vers le haut. Ce livre est à mon avis à lire, et à faire partager. Je ne pensais vraiment pas trouver autant de sensibilité dans un roman spirituel, cette capacité est sûrement propre à Gounelle, en tout cas pour le moment, je n'en ai pas trouvé qui lui arrive à la cheville !
                                         
chat chat chat chat chat

Qualité d’écriture: 5/5
Vitesse à laquelle on rentre dans l’histoire: 4.5/5
Crédibilité des personnages: 5/5
Surprise du dénouement 5/5

"La vie est ainsi ; on réalise rarement dans l'instant que les moments difficiles ont une fonction cachée : nous amener à grandir." Laurent Gounelle


© Une étoile rêveuse, 2017. Tous droits réservés 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire